Les exposants 2014


Hyménoptères : 27 photographies de 150 x 100 cm. Les photos sont d’Yvan Barbier de Gembloux. Il a reçu de nombreux prix et notamment le prix «Graphisme, formes et matière» au Festival International de la Photo Animalière et de Nature de Montier-en-Der. Henry Brousmiche, de Torgny, initiateur et organisateur des expositions photo. Il a notamment été lauréat du concours international de la Photo Animalière et de Nature de Montier-en-Der. Patrick Croix, de Libramont, ingénieur civil et photographe passionné de macro-photographie. Philippe Toussaint, de Lamorteau. Lauréat à quatre reprises au concours international de la Photo Animalière et de Nature de Montier-en-Der. Nominé à Londres au prestigieux concours BBC Wildlife photographer of the year. Nicolas Vereecken, de Rochefort, chercheur à l’Université Libre de Bruxelles, Ingénieur agronome et passionné de nature.

L’île de la Réunion, terre volcanique insulaire française de l’Océan Indien, frappée par la houle australe, placée sur la route des cyclones tropicaux, régulièrement balayée par les alizés du grand sud, est devenue, au fil des millénaires, un territoire « pluriel », une véritable mosaïque de mondes devenus sanctuaire de biodiversité dont les « Pitons, cirques et remparts » ont été classés au patrimoine mondial de l’humanité.
L’association les Z’arts Graphik de Bourbon vous propose un regard sur les oiseaux de la Réunion où s’entremêlent endémisme, exotisme et migration.
Expo

Ca plane pour moi 33-50 Stéphane Desrumaux, Je suis tombé dans la photographie complètement par hasard il y a un peu plus 4 ans. Je suis technicien de métier alors forcément lorsque j’ai eu mon premier boitier numérique, il a fallu que je supprime tous les modes automatiques. Au fil des « clics » je me suis très vite pris au jeu et c’est avec un œil nouveau que j’ai redécouvert le monde qui nous entoure. En photo, je suis ce que l’on appelle, un touche à tout. J’aime exploiter toutes sortes de techniques de prises de vue afin de créer mes images. Et s’il y en a bien une qui me passionne vraiment, c’est la pratique de la macrophotographie.

Pascal Martin, 45 Ans résidant à Marquette lez Lille dans le Nord. J’ai découvert la photo animalière il y a 4 ans, lors de mes vacances d’été avec la rencontre d’un photographe animalier. il m’a fait découvrir sa passion qui est devenu ensuite la mienne, autodidacte, j’ai appris en naviguant sur les Forum et sur le terrain. Ma principale passion c’est les passereaux ayant pour but premier de montrer la beauté et la diversité de ma région. J’interviens également dans les écoles par de petites expositions afin de montrer aux enfants tout ce qui les entoure pour les sensibiliser. _MG_9032

_SEB0377 Sébastien Delehaye, photographe professionnel j’affectionne tout les styles. Histoire de prendre l’air, j’aime me rouler  le matin dans la rosée et revenir avec quelques belles images de cette nature qui nous entoure. Plus les sujets son petits et plus ceux-ci m’attirent, mais j’ai surtout une attirance pour les sujets « inconnus » du grand public, faire voyager les visiteurs dans un carré d’herbe sur lequel il marche chaque jour, c’est avant tout les sensibiliser sur ce petit monde qui vie autour de nous !

Patrick Bertaux, j ai 44 ans et je pratique regulierement la photo de puis 8 ans environ . Autodidacte, c est au contact des membres de l’association « Photo nature et sport » que j’ai appris. Je suis plutot un photographe opportuniste, j aime tout photographier.  Il y a toujours quelquechose de beau à voir et à immortaliser. Ce qui me plait le plus ? c est de partager mes decouvertes . Patrick-Bertaux

_DOG6888nik Dominique Grimmelpont, photographe amateur autodidacte. Tout sujet est prétexte à réaliser quelques clichés où la recherche artistique est une de mes priorités. En 2013 mon séjour à la réserve ornithologique du Teich m’a fait découvrir une variété d’oiseaux ainsi que leur mode de vie, pourvoir les observer pour les photographier a été un réel bonheur que j’aimerais vous faire partager lors de ce festival.

Stéphane Gigalkin, « Naturaliste photographe » un peu en opposition à « Photographe de Nature » , amateur  passionné de Nature depuis l’enfance, la photographie me permet de partager mes observations . La faune et la  flore m ‘intéressent dans leur globalité mais ce sont les oiseaux que j’ai pour le moment le plus photographiés . expo lins 2

www.bastienjuif.com Bastien Juif, Passionné par les oiseaux, j’ai choisi il y a quelques années d’en faire mon sujet photographique principal, et j’ai choisi de m’intéresser en particulier aux oiseaux qui peuplent les zones humides du nord de la France. Marais, roselières, étangs et rivières sont ainsi devenus mes terrains de jeux et cormorans, grèbes et busards mes sujets favoris. Très rapidement j’ai eu l’occasion de me rendre compte qu’il n’y avait pas forcément besoin de faire des milliers de kilomètres pour observer des espèces toutes plus passionnantes les unes que les autres !

Marion Weishard, Amatrice de belles images, de lumière et de matin brumeux depuis l’adolescence c’est plus tard qu’arrive la révélation et que la photo devient pour moi un moyen d’expression fascinant. Capter les émotions, figer le temps, saisir cette lumière si précieuse pour essayer de vous faire voir le monde à travers mes yeux et ma réalité. Plus que la technique, je m’intéresse au ressenti que procure l’image et à sa capacité à nous inviter au rêve tout autant qu’à nous faire réagir. Un de mes domaines de prédilection : les paysages de montagnes, et plus particulièrement le massif du Vercors, que j’arpente depuis plus de 5 ans. Un territoire grandiose et sauvage, un lieu hors du temps, où écouter le silence devient possible… Lumière nuageuse

20080805-5023 Michel Delfield, Le temps passe, les conditions changent, les humeurs aussi, l’artiste évolue, ses expressions, son écriture, se modifient doucement, les temps changent aussi pour lui. Mais il y a toujours un fil rouge, une volonté de découvrir d’autres expressions, d’intégrer dans sa démarche ses ressentis, de découvrir le monde sous d’autres aspects. Il est constamment influencé par sa vie, son passé, mais plus encore son futur. Sublimer la photo, valoriser les simples prises de vues en les déstructurant, en les dissociant de leur environnement naturel tel est son but. Une photo, ce n’est pas tout, une photo ne vit pas simplement elle doit être entourée, englobée dans un cadre personnalisé.

Benjamin David-Testanière, Parait-il que, vers 5 ans, je connaissais le nom de toutes les plantes que je croisais. A 25ans, j’avais oublié tout ça mais, une trace devait en rester dans un coin de ma tête. Plus que de la macro, je fais surtout de la proxi. Je réalise la plupart de mes photos à Saint-Tropez et à Hyères dans le Var. J’ai une prédilection pour les orchidées sauvages qui sont néanmoins des plantes très difficiles à photographier avec le rendu que je souhaite obtenir. Je photographie aussi toutes les plantes que l’on trouve au bord des chemins, dans les friches et les prairies. diablotin-(1)-copie

IMG_1648_DxOX-2000 Marc Ledauphin, Photographe amateur depuis mon enfance avec un simple petit 24×36 ( conservé en état de marche), j’ai découvert les avantages du numérique depuis 2003. Même si l’ordinateur ne me rebute  pas,  j’essaye d’avoir la bonne image directement avec le boitier et de limiter la retouche à la suppression d’une tache de capteur ou d’un léger recadrage.

Patrick Gagnard, Autodidacte passionné. Le déclic est venu à 11 ans quand j’ai reçu mon premier appareil : un Brownie Flash offert par mon grand-père paternel lui aussi passionné de photo. Les années passent, vient le passage au 24X36, puis les voyages formant le photographe, acquisition d’un puis deux reflex, installation d’un labo, je développe et tire des clichés noir et blanc et couleur. Après quelques années d’abstinence photographique, j’y reviens avec le numérique il y a dix ans. Ce parcours photographique est tout au long marqué par un contact avec les hommes afin de mieux les découvrir et d’essayer de transmettre les émotions. Les portraits et les photos de rue ont été ma première école. Le numérique et les boitiers modernes m’ont permis de découvrir d’autres aspects de cet art comme la macrophotographie. MAC_7444_1

expo_linselles001 René Kaczmarek, Amateur de plus de 50ans mais moins de 60ans, Jeune de 34 années de photographie, autodidacte passionné. Adore la billebaude, dans les bois et le long des étangs. Occasionnellement fait du portrait en studio. Pour moi, la photographie se pense avant et pendant la prise de vue. On peut arriver à des images superbes en post-traitement mais ça s’appelle de l’infographie, pas de la photographie. Tout ça pour vous dire que les photos que René Kaczmarek vous présente sont des photographies sur le thème de l’automne revisité au travers du photographe.

Stéphane Simoens, photographe animalier amateur depuis 10ans, passionné par la nature, , il est ensorcelé pas l’Amazonie, ou il lui  tarde de repartir. linselle2

 Club-photo-linselles
Le club photo de Linselles propose à chacun de progresser dans la prise de vue et le traitement de ses photos. Il se réunit le 2ième et le 4ième jeudi de chaque mois au Centre Thérèse Boutry. Au cours de ces soirées, à tour de rôle, chacun présente ses photos et les soumet au regard et aux remarques des autres membres du club. La seconde soirée dans le mois est réservée à des ateliers. Les derniers en date ont permis de traiter de la profondeur de champ, du passage au Noir et Blanc ou de présenter le logiciel Lightroom… Pour des conseils personnalisés, les débutants peuvent également compter sur la disponibilité en soirée de Patrick, le président. Le club photo dispose d’un matériel de studio, d’un ordinateur, d’un grand écran et d’une imprimante. Chaque année, des sorties sont organisées afin de prendre des photos ensemble et de développer la convivialité entre les membres du club photo de Linselles.

Photo Club de Montignac, créée en 2010 par les animateurs du forum du même nom, elle permet à chacun, amateur ou professionnel, fan de photos de fleurs, d’animaux, de sport, de rue … de s’exprimer par le biais d’un site internet ou par la participation à des expositions et des sorties à thème.  logo-APN-Q

_MG_2724-Modifier-2 Laurent Piton, Sensibilisé à la photo depuis mon enfance avec un Papa que j’ai toujours connu avec un reflex. Je me suis passionné tout doucement pour la photographie lors de mes premiers voyages. Les forums, l’association Photo Nature et Sport et ses fréquentes sorties m’ont permis de progresser et aussi de découvrir la macrophotographie, les techniques de camouflage et d’approche, la photo de portrait et de sport. Aujourd’hui plus une ballade ne se fait sans un reflex à la main.

Christophe Mercier, La cinquante en point de mire, après une vingtaine d’années d’aéromodélisme,  j’ai plongé dans la photographie à l’occasion de meeting aériens. Depuis j’ai élargi mon rayon d’action vers la photo de nature et de sport. Tantôt seul en affût au lever du jour, à l’écoute des bruits environnants, dans l’espoir de voir passer un animal, tantôt a plusieurs au bord d’un stade pour figer les efforts de cyclistes, footballeurs….  Le but : passer de bons moments et progresser toujours et encore. _DSC0724